Création & Restauration de vitraux d'art
Paris - Versailles
Tel : 07 82 72 24 88

  • slider_restauration1_1.jpg Restauration des vitraux en verre soufflé. Musée de la Vie Romantique, Paris
  • slider_restauration1_2.jpg Restauration et mise sous double-vitrages de vitraux de la cage d'escalier. Client institutionnel, Bd St-Michel, Paris
  • (fr) Etude en restauration des vitraux de la cage d'escalier. Co-propriété, Paris
  • (fr) Vitrail en verre soufflé en cours de restauration. Remise en plomb totale. Commande privée, Paris
  • (fr) Restauration et mise sous doubles-vitrages des vitraux. Client particulier, Paris 17.
  • (fr) Verre soufflé plaqué, gravé et décoré à la grisaille et jaune d'argent
  • (fr) Restauration d'un vitrail Art Nouveau signé Ch.Champigneulle Fils à Paris.
  • Restauration de la rosace en vitrail de la Chapelle Saint-Philippe. Fondation des Apprentis d'Auteuil, Meudon.
  • Etude en restauration des vitraux d'une maison particulière. Seine-Saint-Denis.
  • Etude préalable à la restauration des vitraux du 16ème siècle. Eglise Sainte-Julienne, Essonne.
previous Next

Votre résidence ou édifice dispose de vitraux? Il est capital de les préserver avec le plus grand soin.

Irisations est spécialisé dans la restauration de vitraux, en particulier les vitraux néogothiques, les vitraux Art Déco et les vitraux Art Nouveau. Nous intervenons sur Paris, Versailles et la région Ile-de-France.

Irisations Restauration de vitrail : Nos prestations

Nos prestations :

Nous intervenons dans tous types d'édifices privés ou publics (appartements, cages d'escaliers, chapelles, églises, mairies, hôtels particuliers...).

Tous les vitraux sont restaurés dans notre atelier et bénéficient de la même attention: la réalisation d'une étude technique, la mise en œuvre de techniques traditionnelles, le respect de l'oeuvre dans son environnement artistique, historique et architectural.

(fr)

Avant toute intervention, nous réalisons une étude technique et historique du vitrail dans sa baie: histoire de l'oeuvre, fonction, matériaux constitutifs (verres, plombs, armatures...), traitements subis, conditions actuelles de conservation.

A partir de cette étude sont définis les objectifs de la restauration, ses principales étapes techniques ainsi qu'une stratégie de conservation à long-terme. Selon la description de l'état du vitrail, il pourra être nécessaire de procéder à un examen de près du vitrail à restaurer.

Nos propositions d'intervention:

Nos propositions d'intervention sur le vitrail et son architecture concernent les aspects suivants:

  • le nettoyage du vitrail et l'application éventuelle de traitements (ex: biocide)
  • la réfection partielle ou totale du réseau de plomb
  • le remplacement de verres sans décors manquants ou cassés
  • les retouches peintures sur verres décorés les compléments éventuels de pièces décorées

Nous proposons également des mesures de protection du vitrail : insertion dans un double-vitrage, pose de verrières de protection, grillages...

Une estimation du prix et des délais des travaux vous est alors soumise.

Irisations Restauration de vitrail : Un risque majeur : l'humidité

Un risque majeur : l'humidité

Les vitraux subissent, au cours des siècles, de nombreuses destructions et altérations dues aux hommes (vandalisme, modification des aménagements, guerres...), aux intempéries (pluie, grêle, chocs thermiques), à la pollution atmosphérique, aux micro-organismes, ou tout simplement au manque d'entretien. C'est pourquoi de nombreuses verrières ont disparu, en France et en Europe.

Si l'humidité de votre résidence ou de votre édifice est importante, la face interne du vitrail risque de subir des attaques dues à la condensation. Celles-ci provoquent la formation de micro-cratères, entraînant des obscurcissements du verre, et parfois des soulèvements de la grisaille ou des proliférations de micro-organismes, champignons, algues et bactéries. Ces derniers sont à l'origine de brunissements des verres.

La plupart de ces phénomènes touchent aussi bien les verres médiévaux que ceux de l'époque moderne. Les vitraux du XIXè siècle souffrent particulièrement des condensations.